10 - BAR SUR AUBE - Caisse locale - en bref

La Caisse locale de Bar-sur-Aube soutient la restauration de l’église d’Arrentières

L’église d’Arrentières, dédiée à Saint Jacques, date du XVIème et XVIIIème siècle mais repose sur des fondations plus anciennes (XIIème siècle). Composée d’une nef à trois vaisseaux, elle abrite un retable de 1740 signé Bouchardon, classé et rénové en 2009. L’église contient également pas moins de dix objets classés à l’inventaire des monuments historiques (statues, statuettes, dalles funéraires… )

Malheureusement l’édifice se détériore et de gros travaux sont nécessaires pour que l’église puisse continuer à accueillir public et concerts lyriques. La restauration porte sur la reprise de la couverture, de la charpente, ainsi que des façades. Ces travaux représentent un coût colossal pour cette commune de 200 âmes.

C’est la raison pour laquelle une souscription publique a été lancée, en partenariat avec la Fondation du patrimoine.

Le Conseil d’administration de la Caisse locale de Crédit agricole de Bar sur Aube a souhaité s’engager auprès de la commune et participer à cette souscription par l’intermédiaire de la Fondation d’entreprise du Crédit Agricole, qui a accepté.

photo

Mardi 18 avril 2017, Céline ESCHENBRENNER, Présidente de la Caisse locale de Bar-sur-Aube, remettait un chèque de 3 000 € à Alain MENNETRIER, Maire de la commune, accompagné pour l’occasion d’un des représentants du Conseil municipal.

La contribution de la Fondation AGIR en Champagne Bourgogne pour ce projet illustre parfaitement l’attachement du Crédit Agricole à son territoire et ses habitants, et sa volonté de sauvegarder le patrimoine historique et culturel en vue de sa transmission aux générations futures.

 

 

 

 

Partager l'article

Vos commentaires :

Les commentaires sont fermés.